Championnat de dégustation RVF – 4ème epreuve – Château Lagrange – Les Rouges

Blog vin - Championnat de France - 4eme epreuve - chateau Lagrange

Championnat de dégustation RVF – 4ème epreuve – Château Lagrange – Les Rouges

Dernière étape des phases qualificatives pour le championnat de France de dégustation RVF. Deuxième participation après notre déplacement au Château Lacoste en Provence au mois de mars.

Cette fois, je suis accompagné de mon ami d’enfance Sophie, qui apprécie beaucoup le vin, goûte bien, mais n’a pas l’habitude des concours ou même des dégustations à l’aveugle.

L’ambiance est plutôt décontractée malgré la grisaille qui pèse sur le très beau Château Lagrange, 3ème cru classé de Saint julien.

En effet, pour cette dernière épreuve, beaucoup sont déjà qualifiées pour la finale du 29 juin en Provence.

Dégustations des vins rouges (en bleu la solution…) :

  • Vin N° 7 :
Robe claire, trouble et terne. Couleur griotte.
Nez légèrement réduit. Arômes d’évolution (animal, cuir), fruits rouges (myrtille) et très épicé (poivre noir)
Bouche ronde et souple. Tanins peu intenses, rustiques mais fondus. Toucher de bouche rugueux. finale croquante, mais très moyenne et légèrement acide.
 
Je pars dans un premier temps vers le pinot noir. Je vogue ensuite vers le gamay, pour finalement finir sur le pineau d’Aunis 2010 vue les notes poivrées marquées et la couleur bizarre. (ça commence mal…)
 
Cépages : pinot noir – Appellation : Volnay – Producteur (Château ou domaine) : Domaine – Terres de Velle – Nom de la cuvée : – Millésime : 2009
  • Vin N° 8 :
Belle couleur framboise, soutenue et très brillante.
Nez végétal (bourgeon de cassis), marc de café/moka. Notes poivrées. Petits fruits rouges mûrs. Notes fumées (presque un peu cendres froides). Pointe lactique.
Bouche légère, mais très fruitée. Toucher de bouche velouté. Beaucoup de fraicheur. Finale longue et gourmande.
 
Je pars tout de suite vers le cabernet franc, en bourgueil, millésime 2011 mais je noterais finalement 2010… (J’ai le cépage mais déçu d’être passé à côté de Thierry Germain !)
 
Cépages : cabernet franc – Appellation : Saumur Champigny – Producteur (Château ou domaine) : Domaine des Roches neuves – Nom de la cuvée : Terres chaudes – Millésime : 2011
  • Vin N°9 :
Belle couleur, Grenat. Profonde et brillante.
Nez un peu réduit. Sur les épices (cannelle et poivre), chocolat amer, cacao, pain d’épice et réglisse. Belle fraîcheur au nez.
Belle matière gourmande en bouche. Un peu chaude. Finale longue et équilibrée.
 
Profil sudiste, mais millésime assez frais malgré tout. J’hésite entre syrah et grenache et opte finalement pour une syrah du languedoc sur le millésime 2010 (Yes !!).
 
Cépages : syrah 41 % grenache 40 % mourvèdre 20 % – Appellation : Languedoc grès de Montpellier – Producteur (Château ou domaine) : Mas de Martin – Nom de la cuvée : Ultraïa – Millésime : 2010
  • Vin N° 10 :
Belle couleur, similaire au vin précédent.
Nez gourmand et très fruits mûrs (cerise noire). Épices prononcées (poivre), note végétale noble.
Magnifique toucher de bouche, profond. Même si encore assez tannique. Finale très longue, fraîche et légèrement végétale de nouveau, Mais un peu sèche !
 
La syrah me parait plus évidente et très largement majoritaire. je me dirige donc vers la rhône nord, Saint Joseph, sur un beau millésime : 2009 (re-Yes !)
 
Cépages : syrah – Appellation : Costières de Nîmes – Producteur (Château ou domaine) : Château de la Tuilerie – Nom de la cuvée : vieilles vignes – Millésime : 2007
  • Vin N° 11 :
Très belle robe, griotte. profonde et très brillante.
Nez sur un bel élevage bois mais marqué par l’alcool (parfum). Notes végétalesFruits noirs, notes fumées. notes Florales (lilas). Légère pointe épicée.
Bouche ample et onctueuse. Attaque nerveuse. Acidité marquée, tanins très présents, mais fin.
Bouche marquée par des arômes de café (élevage bois).
Bouche puissante. Finale longue, fraîche mais assez sèche.
 
J’opte pour un Bordeaux (Elevage ultra marqué, arômes de café et notes végétales), plutôt rive gauche, sur un millésime assez récent : 2008 (bien à côté !)
 
Cépages : syrah – Appellation : Côte-Rôtie – Producteur (Château ou domaine) : Domaine Pichat – Nom de la cuvée : Les Grandes places – Millésime : 2010
  • VinN° 12 :
Robe soutenue, peu brillante et légèrement trouble.
Nez réduit (animal, cuir), légèrement déviant (Eau stagnante et chou fleur). Apparaît ensuite quelques notes de chocolat amer et d’épices. Pointes de café et tabac.
Toucher de bouche soyeux. Il y a un drôle d’arrière goût (cendres froides). D’abord sucrée puis ensuite l’amertume. Finale prolongée mais toujours sur l’amertume.
 
Le chocolat amer, et ce toucher de bouche douceâtre/amertume me font tout de suite penser à la Grenache et particulièrement sur CDP. Millésime un peu évolué comme 2002. Il y en a bien mais c’est la mourvèdre qui domine largement (dommage !)
 
Cépages : mourvèdre 80% grenache 20 % – Appellation : Terrasse du Larzac – Producteur (Château ou domaine) : Mas des Brousses  – Nom de la cuvée : Mataro – Millésime : 2009
 

Articles qui peuvent vous interesser:

5 thoughts on “Championnat de dégustation RVF – 4ème epreuve – Château Lagrange – Les Rouges

  1. 29 mai 2013 at 16:26

    J’ai déjà assisté à une dégustation de vain. Il faut avoir le palé super fin et il parait que c’est très strict pour être dégustateur professionnel : ne pas fumer, ne pas boir, etc.

  2. 31 mai 2013 at 10:59

    Bravo ! les descriptions sont précises et adaptées. Le niveau est de qualité

  3. 7 juin 2013 at 11:41

    La dégustation à l’aveugle est un exercice bien complexe, même pour les meilleurs !

  4. 14 juin 2013 at 13:44

    Impressionnant ! Comment arriver à ce niveau pour un amateur ?

  5. 8 juillet 2013 at 11:18

    Très impressionnant même!
    Tu as un bon niveau de dégustation à l’aveugle je pense, bonne chance pour les prochains concours!
    Avec de l’expérience et de l’entrainement, tu seras un des meilleurs je pense!
    Merci pour ce billet.