Chapoutier – Crozes Hermitage – 2006

Chapoutier - Crozes-Hermitage - 2006

Fiche technique :

- Millésime : 2006

- Appellation : Crozes-Hermitage

- Région : Vallée du Rhône

- Type de vin : Rouge

- Propriétaire : Michel Chapoutier

- URL : www.chapoutier.fr

- Cépages : Syrah (100%)

- Terroirs : Hautes terrasses d’alluvions glaciaires composées de cailloux et galets roulés

- Vendanges : manuelle

- Elevage : vinification en cuve ciment durant 10 à 12 jours – Elevage en cuve inox pendant 10 mois

- Notes et guides : -

- Caviste : Cadeau

Dégustation et Garde :

- Examen visuel : Belle robe brillante aux reflets violacées

- Examen olfactif : Le nez est suffisant et fin, agréable. On est tout de suite sur des arômes de fruits noirs (cassis), mais aussi cerise mûre, à la limite du Kirsch. Un peu surprenant pour un Rhône. Je note également des arômes de grillés (café)

- Examen gustatif : La bouche est relativement gourmande, toujours sur ces arômes de fruits noirs et rouges (cassis, framboise, cerise). Le vin est entre souple et soyeux. L’acidité est fraiche, mais sans plus, ce qui ne donne pas une très bonne longueur

- Conclusion : Après la déconvenue du Crozes-Hermitage de chez Ogier , je voulais me faire une autre opinion de cette appellation. Petit tour dans ma cave, j’ai un « Guiraude » 2009 de chez Alain Graillot, mais je ne vais pas le sortir maintenant. Après quelques recherches (ma cave n’est pourtant pas si grande que ça… mal rangée alors !) je tombe sur ce Crozes-Hermitage de Chapoutier. 2006, il est à mon avis temps de le boire. C’est un cadeau, mais à part ça, je ne me souviens plus vraiment comment cette bouteille a atterri dans ma cave. Je ne retrouve pas d’information sur le site web du domaine et l’étiquette est différente. Je pense que ce vin a été spécialement fait pour une foire aux vins en grande distribution. Premier contact sévère ! claque sur le palais, on dirait que ça vient d’être mis en bouteille. C’est vert. Un carafage s’impose (2h). ça s’arrange, on a ces arômes de fruits très présents. Mais une certaine lourdeur ressort de ce parfum de kirsch. La bouche est gourmande mais pas assez de longueur. On est sur le fruit, mais pour autant, je ne pense pas que ce vin est une grande vie devant lui. Ce vin est agréable mais légèrement décevant au regard de l’appellation et de la maison Chapoutier (12,5/20)

- Garde : 3 à 5 ans

- Accords : Barbecue

- Service : 13-14°

Articles qui peuvent vous interesser: