Chateau Beychevelle – 2001 – Saint Julien

Blog vin - Chateau Beychevelle - 2001 - Saint Julien

Fiche technique :

- Nom du vin : Château Beychevelle

- Millésime : 2001

- Appellation : Saint Julien

- Région : Bordeaux

- Type de vin : Rouge

- Propriétaire : Aymar de Baillenx

- URL : www.beychevelle.com

- Cépages : 77 hectares de Cabernet Sauvignon (54%) – Merlot (39%) – Petit Verdot (7%)

- Terroirs : Vignes de 30 ans en moyenne – Sur terroirs de graves garonnaises profondes – densité de 8 300 à 10 000 pieds à l’hectare

- Vendanges : -

- Elevage : Vinification traditionnelle – Elevage 18 mois en fut de chêne neuf à 55%

 - Notes et guides :  -

- Caviste : -

- Prix :  102 € (cave)

Dégustation et garde :

- Examen visuel : Belle robe assez intense, limpide et brillante. Couleur carmin avec des reflets grenats.

- Examen olfactif : Le nez est très agréable, assez intense et fin. Sur des arômes de fruits mûrs et un boisé présent. Nez assez aromatique et complexe, évoluant des fruits rouges et noirs (myrtille et groseille) vers des notes grillées marquées (pain, caramel) en passant par les épices (réglisse), le cuir et les sous bois.

- Examen gustatif : La bouche est d’abord assez agréable, ronde et soyeuse. Mais le vin manque de fraicheur et le rend lourd avec un gros manque de digestabilité. Le boisé est marqué et les tanins sont fins mais trop fermes. La bouche est assez élégante mais puissante et presque capiteuse. Belle longueur sur une finale mentholée.

- Conclusion :  Nouveau plaisir pour mes 30 ans. Je sors mes vins à maturité. Ma cave étant remplie majoritairement de bordeaux achetés lors de la création de ma cave. Ce Chateau Beychevelle 2001 est une très grande bouteille sur le papier. Quatrième cru classé et une moyenne frôlant les 105 € sur le marché. Question dégustation, le nez est vraiment sympa, beaucoup de richesse aromatique, une trame bien construite alliant fruité, fraicheur et arômes d’évolutions nobles (reglisse, cuir, sous bois). La bouche est en revanche moins avenante, lourdeur, et déséquilibre malgré une finale mentholée qui sauve le vin. Je trouve que ce vin manque d’un gros niveau de digestabilité et je me vois mal descendre une bouteille tout seul. Légère déception donc… Dommage ! (14,5/20)

Qu’en pensez-vous ?.. Partagez vos commentaires sur ce château Beychevelle 2001 à Saint Julien !

- Garde : 8 – 15 ans

- Accords : Filet de boeuf saison automne-hiver

- Service : 15-16°

Articles qui peuvent vous interesser:

4 thoughts on “Chateau Beychevelle – 2001 – Saint Julien

  1. palacoeur jérémie
    26 octobre 2011 at 16:11

    Le saint-julien est un de mes vins préférés, ayant moi aussi 30 ans, je n’ai pas encore eu la chance de boire du Beychevelle (une des reférence en la matiére)
    Votre dégustation me laisse perplexe sur un éventuel achat de ce chateau qui serait un véritable investissement, peut-être faut-il lui préferer un Talbot? Je vous remercie d’avoir partager votre experience.

    1. 28 octobre 2011 at 11:35

      Bonjour Jérémie et merci pour l’intérêt que vous portez au blog,

      Je dois dire que je ne suis pas un grand fan des vins Bordelais. J’ai donc peut être un avis galvaudé. Mais vu le prix de la bouteille, j’ai le droit d’attendre mieux.
      A près, il y a de très belles choses à Saint Julien : Leoville Poyferre ou Ducru Beaucailloux par exemple.

      1. palacoeur jérémie
        5 novembre 2011 at 17:46

        Il est certain qu’il y a de beaux domaines à Saint Julien mais les prix deviennent vraiment exorbitants comme bien trop souvent dans le médoc, alors je me dirige vers des seconds vins, c’est triste!
        Merci pour votre blog, je trouve votre démarche trés intéressante et facile d’accés, vos dégustations sont à plaisir à lire.

        1. 6 novembre 2011 at 18:37

          Merci encore pour tes encouragements.
          Pour saint Julien et le Bordelais en général, tu prêches un convaincu ! On ne peut plus décemment parler de vin mais d’un produit de luxe qui dépend de l’offre et de la demande… Les tarifs suivent et ces vins ne nous sont plus adressés. Pour un budget similaire, tu trouveras un plaisir incomparable dans des côtes rôties par exemple !