Clos Maïa – Vin de Pays de l’Héraut – Terrasses du Larzac – Languedoc

Blog Vin - Clos Maia - Vignes 4

Le week-end dernier, Le blog vin était en vadrouille sur le plateau du Larzac. J’étais invité chez mon amie d’enfance et maintenant vigneronne : Geraldine Laval du Clos Maïa.

“Didine” a fait ses classes chez Jean-Louis Chave à Hermitage, mais surtout au Pas de L’escalette et chez Olivier Jullien qui lui font découvrir la richesse des terroirs du Languedoc.

Une autre rencontre va la pousser un peu plus haut dans les montagnes (650 mètres d’altitude). , à La Vacquerie, charmant village de 137 habitants où elle est maintenant installée avec son compagnon : Olivier Jeantet du Mas Haut Buis

En 2009, elle réalise son premier rosé pour se faire la main.
Le domaine s’agrandit au fur et à mesure des parcelles à vendre dans la région. “Didine” exploite aujourd’hui 4 hectares (Grenache, Carignan, Cinsault, Syrah, Oeillade, Terret Bourret) sur les plus jolies parcelles de la région, et produits deux rouges (“Le Petit Clos” et le “Clos Maïa”), un blanc (“Clos Maïa”) et un rosé (“Le Rogé de Zézé”).

Blog Vin - Clos Maia - Vignes 1Blog Vin - Clos Maia - Vignes 2Blog Vin - Clos Maia - vignes 3Blog Vin - Clos Maia - vignes 5

J’ai eu la chance de déguster toutes les cuvées mises en bouteille, mais surtout directement à la sortie des cuves. Le clos Maïa 2010 est aujourd’hui en cours d’élevage dans la superbe cuve bois Stockinger. Alors que les différents cépages du “Petit Clos” s’affinent doucement dans les cuves tronconiques en béton. Les blancs quand à eux, finissent leur fermentation dans les barriques de bois.

Blog Vin - Clos Maia - Cuves tronconiques betonBlog Vin - Clos Maia - cuve stockingerBlog Vin - Clos Maia - Le Petit Clos
La région est vraiment magnifique, et les points de vue depuis les vignes sont à couper le souffle (Montagnes abruptes, plateaux ou champs d’oliviers)

Les sols sont argilo-calcaires (Eboullis calcaire du Larzac) – Pas de traitement chimique (le domaine poursuit sa deuxième année de certification en “bio”), les herbes poussent naturellement pour créer de la vie au coeur des vignes. Les cycles des lunes sont respectés et la vinification est réalisée sans excès pour laisser les terroirs s’exprimer.
Ici, on profite de la vie et des amis. La gastronomie est gourmande, mais saine car on connait l’origine des produits : Agneaux de chez Michel et Béatrice Magne, légumes du coin, Boeuf Angus élevés par Jordy et Marion Amposta, Veaux d’Aubrac élevés par Pierre Geysse. On vit dehors, mais on prend le temps de faire une sieste quand le soleil est trop fort. Au réveil, un ami a laissé dans la cuisine, des écrevisses qu’il vient de pécher…

Blog Vin - Clos Maia - Plancha
Un grand merci à mon amie d’enfance et à Olivier de m’avoir accueilli si gentiment chez eux. Merci également pour leur patience. Ils m’ont beaucoup appris sur eux, leur métier, leur régions, leurs vins.
Hâte de pouvoir y retourner bientôt…

Articles qui peuvent vous interesser:

2 thoughts on “Clos Maïa – Vin de Pays de l’Héraut – Terrasses du Larzac – Languedoc

  1. 19 avril 2014 at 12:57

    bonjour
    je suis sommelière actuellement j ‘élève mes deux garçons et
    j’ai moi aussi un blog dans lequel je parle des vignerons exceptionnels qui ne sont pas dans les circuits de la grande distribution;
    votre blog est très soft j’aime beaucoup votre presentation et les vignerons dont vous parler
    bonne continuation
    valerie

  2. 13 juin 2012 at 17:27

    Bonjour et merci pour l’intérêt que vous portez à mon blog,

    Cependant, je ne retranscris ici, que mes notes de dégustation. Je ne suis malheureusement pas la vigneronne de talent qui produit cet excellent nectar !
    J’ai donc transmis votre demande à la principale intéressée, qui, j’en suis sur, ne manquera pas de vous recontacter prochainement

    Cordialement

    Sylvain
    http://www.blog-vin.fr