Domaine Camin Larredya – Part Davan – 2010 – Jurançon sec

Blog vin - Camin Larredya - Part Davan - 2010 - Jurançon sec

Fiche technique :

- Nom du vin : Camin Larredya – Part Davan

- Millésime : 2010

- Appellation : Jurançon Sec

- Région : Sud-Ouest

- Type de vin : Blanc

- Propriétaire : Jean Marc Grussaute

- URL : www.caminlarredya.fr

- Cépages : Gros Manseng (50%) – Petit Manseng (35%) – Courbu (15%)

- Terroirs : Sols argilo-silicieux sur des sous-sols de poudingues altérés. (Travail du sol par céréales et légumineuses entre les rangs – désherbage mécanique sous le rang – Apport de compost et/ou roches naturelles)

- Vendanges : Manuelles

- Elevage : Pressurage de raisins entier – Fermentation et élevage sur lie pendant 8 mois en barrique et foudre – Levures indigènes – certifié bio

- Notes et guides : G&M (15) – B&D (14,5)

- Caviste : -

Dégustation et garde :

- Examen visuel : Belle robe intense, limpide et très brillante – Couleur Jaune paille avec des reflets argentés

- Examen olfactif : Nez très agréable, ouvert et élégant. Légèrement boisé. Sur de arômes murs de fruits blancs (pêche, abricot) – les fleurs blanches, le miel, l’accacia, le beurre pour une finale fraiche : tilleul et mentholée.

- Examen gustatif : La bouche est très agréable, racée, ample, soyeuse et en même temps tendue et fraiche. Puissante, avec une pointe d’amertume sur des arômes marqués d’agrumes (citron, mandarine, pamplemousse) – fruits exotiques (ananas) et les épices (café et noix de muscade)

- Conclusion : J’ai eu l’occasion de visiter le domaine Camin Larredya, cet été à Jurançon. Et la tentation était trop grande de le faire partager avec mes amis, et sur le blog vin !  J’apprécie énormément ce vin. Le nez est superbe, un peu sur l’élevage, mais la complexité du vin s’exprime déjà : à la fois riche et fruité, chaleureux sur ce côté beurré. Suivi immédiatement par une grande fraicheur végétale et mentholée. La bouche est d’abord ronde et gourmande avant cette finale presque déconcertante de fraicheur sur les agrumes et les épices.  Bref ! C’est explosif et surprenant. Vivifiant et gouleyant…Bravo ! (16/20)

- Garde : 3 – 5 ans

- Accords : Blancs de poulet à la mélasse de grenade

- Service : 10-11°

Articles qui peuvent vous interesser:

4 thoughts on “Domaine Camin Larredya – Part Davan – 2010 – Jurançon sec

  1. 14 octobre 2011 at 11:27

    en ce moment, l’un des meilleurs, si ce n’est le meilleur, en blanc sec sur Jurançon, avec des tarifs qui restent raisonnables

    1. 14 octobre 2011 at 11:55

      Je suis tout à fait d’accord, les secs produits par ce domaine sont exceptionnels. La qualité évolue chaque année. Je regrette de n’avoir pris que 4 quilles car elles sont déjà descendues…

  2. JEAN
    3 janvier 2012 at 19:43

    mon pti’t sylvain bonne année à toi et à ta famille ! j’étais le 31/12 dernier chez Camin larredya on a fait une super dégustation de toute sa gamme. en sec la virada (22 €) est l’un des plus grand sec du sud ouest il faut absilument le comparer avec un irouléguy Hegoxury dans les plus brefs délais (ta l’irouléguy, j’ai le jurançon …) en moelleux l’entrée de gamme qui est une parcelle à lui complété de négoces voisins est bon mais simple, A CAPCEU 2010 (20€) est un modèle d’équilibre avec une acidité qui contrebalance bien les sucres, superbe…et que dire de sa super cuvée de liquoreux (150 g de résiduel) 2006 qui est parti pour défier le temps ! 32 € et il faut aimer le sucre!!! à bientôt

    1. 4 janvier 2012 at 18:20

      Salut mon Jean, j’espère que tu vas bien et que tes fêtes se sont bien passées ?

      C’est Jean Marc Grussaute qui t’a présenté le domaine ?

      Par contre, je suis un peu jaloux car je n’ai pas eu l’occasion de déguster cette cuvée « La Virada » lors de ma visite du domaine Camin Larredya cet été. Je ne connais donc pas et j’aurais du passer une petite commande…

      Le moelleux d’entrée de gamme ne m’interesse pas vraiment mais je m’étais pris quelques quilles d' »A Capceu ». Je vais les oublier une bonne dizaine d’années !

      La bise et à bientôt