Domaine Guiberteau – Saumur – 2010 – Blanc – Loire

Blog vin - Domaine Guiberteau - Saumur - 2010 - Loire

Fiche technique :

- Nom du vin : Domaine Guiberteau – Saumur

- Millésime : 2010

- Appellation : Saumur

- Région : Loire

- Type de vin : Blanc

- Propriétaire : Romain Guiberteau

- URL : www.domaineguiberteau.fr

- Cépages : Chenin (100%)

- Terroirs : Sols argilo-calcaires – 2ha – Vignes de 3 à 50 ans – Taille en Guyot Val de Loire – Densité de 5 500 ceps / ha – Rendement de 45ho / ha – 13 000 bouteilles produites – Culture biologique non certifiée – Enherbement – Pas de produit de synthèse – Utilisation de cuivre, soufre et decoctions de plantes

- Vendanges : Manuelles en caisses avec tri dans les vignes

- Elevage : Pressurage lent en pressoir pneumatique – Levures indigènes – Elevage sur lies fines en cuve inox durant 6 mois – Pas de chaptalisation

- Notes et guides : B&D (16,5)

- Caviste : Cave des Rochers – Soyaux

- Prix : Environ 16 €

Degustation et garde :

- Examen visuel : Jolie robe, claire, limpide et très brillante. Couleur jaune pâle aux reflets or blanc

- Examen olfactif : Nez très agréable, aromatique et élégant. Sur les fruits frais et sans bois ressenti. Arômes floraux (fleur blanche, muguet), fruits blancs (poire, mirabelle), agrumes (citron vert). Pointe minérale de pierre à fusil et notes fumées.

- Examen gustatif : Bouche agréable. L’attaque est droite et mordante. J’aime la tension, mais là on frise le décapage dentaire… Il y a pourtant une belle matière soyeuse et ronde. Pas de boisé ressenti. Le vin est pourtant un peu « tannique » pour un blanc. Beaucoup de puissance et une légère note d’amertume en milieu de bouche. La finale est très longue, fraiche et salivante, mais encore trop acide !

- Conclusion : Découverte d’un nouveau domaine sur le Blog Vin Décalé. Romaine Guiberteau produit des vins très élégants, précis et tendus. Et c’est vrai que j’ai bien aimé cette cuvée domaine de Saumur blanc 2010. Le nez est magnifique de fraicheur et d’élégance, sur des notes florales marquées (fleurs blanches et muguet), de fruits frais (poire et mirabelle) d’agrumes (citron vert) et de terroir (pierre à fusil et notes fumées). La bouche décape littéralement les gencives. Je suis dans une passe très tendue en ce moment, mais là, je crois que j’atteint mes limites. Pas grave, le temps polira ses excès et je pense qu’un carafage lui aurait déjà fait beaucoup de bien ! Tant la matière est déjà bien en place et cette magnifique longueur (quoiqu’encore un peu acide) nous emmènera loin ! A garder donc encore 4 ou 5 ans et ne pas hésiter à carafer pour assagir tout ça et pas trop frais pour éviter l’excès de grinçage de dent…! (15,5/20)

- Garde : 4 à 8 ans

- Accords : 

- Service : 11-12°

Articles qui peuvent vous interesser: