Mas Haut Buis – Olivier Jeantet – Coteaux du Languedoc – Terrasses du Larzac

Blog Vin - Mas Haut Buis - Costa Caoude 1999

Mas Haut Buis est une visite commune avec le Clos Maïa. Olivier Jeantet étant le compagnon de mon amie “Didine”.

Olivier Jeantet est originaire de la Vacquerie, Il travaillait auparavant dans le béton. En 1999, de façon autodidacte, il se lance dans une nouvelle aventure, et devient vigneron.

Aujourd’hui, Olivier exploite au Mas Haut Buis, environ 12 hectares de vignes réparties sur les plus belles parcelles du Languedoc (contreforts du Larzac à 400 m d’altitude en coteaux).

Les vignes, principalement de la Grenache, de la Syrah et du Carignan se développent d’abord sur des sols de schistes. Jusqu’à 2009,où toutes ses parcelles sont exploitées sur des sols calcaires.

La conduite des vignes se fait au plus près de la nature et les vendanges sont bien sur effectuées à la main. (conduite en bio depuis 1999 mais seconde année de conversion)

Les oliviers et les amandiers complètent ce magnifique paysage

Blog Vin - Mas Haut Buis - Vignes

Aujourd’hui, Olivier produit environ 25 000 bouteilles par an chez Mas Haut Buis, répartis sur 4 vins :

Les carlines, le premier vin du domaine (Grenache, Syrah, Cinsault, Carignan) est un magnifique vin de soif, sur le fruit, mais toujours très frais et tendu. Il est élevé en cuve béton.

Glou Glou, (100 % Syrah) est un test concluant réalisé par Olivier pour obtenir un vin très frais

Costa Caoude (Vieilles vignes de Grenache et Carignan élevées en demi muid et foudre) est un vin complexe et parfaitement équilibré, avec beaucoup de longueur grâce à la fraicheur mentholée. La bouche toute en rondeur glisse toute seule…magique !

Les agrunelles (Grenache blanc) est un blanc extrémement complexe mais toujours avec cette fraîcheur recherchée pour garder des vins buvables et digestes. J’ai un vrai coup de coeur pour ces blancs très difficiles à obtenir car toujours déjà réservés !

Blog Vin - Mas Haut Buis - ChaiBlog Vin - Mas Haut Buis - Cuves tronconiques bétonBlog Vin - Mas Haut Buis - Barriques bois stockinger

Lors du week-end, nous avons eu l’occasion de déguster de grands vins du Mas Haut Buis (à la bouteille ou directement à la barrique) tels qu’une magnifique verticale de Costa Caoude (1999 – 2001 – 2002 – 2003 – 2006 – 2008 – 2009 – 2010) ou encore les magnifiques blancs en cours d’élevage directement à la cave !

Nous avons également eu l’occasion de découvrir les vins d’amis de toutes les régions (Mas Jullien, Grange des pères, Henry Pellé, Pas de l’Escalette, le dernier beaujolais nouveau de Marcel Lapierre, Bordelet, Thierry Germain, etc…)

Blog Vin - Mas Haut Buis - Costa Caoude 2001Blog Vin - Mas Haut Buis - Mas Jullien 1999Blog Vin - Mas Haut Buis - Beaujolais nouveau Marcel Lapierre 2010Blog Vin - Mas Haut Buis - Paul Henry Pelle 2008
Encore un grand merci à “Oliv” et “Didine” pour leur accueil exceptionnel. C’était un beau week-end d’épicurien, plein de vie, de joies et de bonnes choses à se mettre sous la langue (cf produits régionaux sur le billet du Clos Maïa…)

J’espère pouvoir revenir très vite et profiter de nouveau de cet état d’esprit !

Articles qui peuvent vous interesser:

3 thoughts on “Mas Haut Buis – Olivier Jeantet – Coteaux du Languedoc – Terrasses du Larzac

  1. 22 avril 2013 at 11:19

    un bel article sur les vins de notre région. Ensuite je vous envie d’avoir eu le plaisir de déguster les vins du Mas Julien, si rares et tellement excéptionnels

  2. 25 avril 2013 at 12:55

    Mas Haut Buis et le Clos Maïa.
    Aprés une rencontre très sympathique avec ce couple de vigneron et une dégustation au domaine, je vous confirme que les vins produits sont des cuvées hors normes, réalisées par deux amoureux très attachant.

  3. 25 avril 2013 at 22:19

    Un tres beau bin: Un vin avec du corps et du fruit. s’accommodera d’un plat sucré-salé comme un magret aux airelles ou de spare ribs sauce barbecue, mais l’entrecôte grillée constituera, tout aussi bien, une alliée de choix. Pour le fromage, un camembert pas trop affiné pourra convenir. Ce vin gourmand peut être dégusté dés à présent avec une aération au préalable, mais il nous révélera tous les caractères de son terroir d’ici 2 ans.