Chateau Seguin – Pessac Leognan – Rouge – 2005 – Bordeaux

Blog vin - Chateau Seguin - 2005 - Rouge - Pessac Leognan - Bordeaux

Fiche technique :

- Nom du vin : Chateau Seguin

- Millésime : 2005

- Appellation : Pessac Leognan

- Région : Bordeaux

- Type de vin : Rouge

- Propriétaire : -

- URL : www.chateauseguin.com

- Cépages : Cabernet Sauvignon (60%) – Merlot (40%)

- Terroirs : Terroir de graves – 31 hectares – Sous sols graveleux et localement très argileux – Culture raisonnée : Certaines parcelles enherbées – Pas d’utilisation de pesticide ou d’insecticides

- Vendanges : manuelles avec tri à la vigne

- Elevage : Vinification en cuve inox thermorégulée de petit volume – Elevage en barrique neuves à 50 % durant 12 mois environ. Soutirages réguliers

- Notes et guides :  -

- Caviste : -

- Prix : 16 €

Dégustation et garde :

- Examen visuel : Robe assez intense, limpide et brillante. Couleur vermillon avec des reflets de brique

- Examen olfactif : Nez agréable. Ouvert et fin. Sur les fruits mûrs et finement boisé. Arômes de fruits noirs (prune, cerise au kirsh), notes animales (cuir), épicées (poivre et canelle), notes d’évolution (sous bois)

- Examen gustatif : Bouche agréable (+), ample et soyeuse – Belle matière – Vin équilibré – Bel élevage – Tanins intenses, fins et bien fondus. La bouche est puissante, mais élégante et fraiche. Bonne longueur

- Conclusion : Comme tous les amateurs de la région, ma cave s’est d’abord constituée de bordeaux, et principalement lors des foires aux vins. Je sors donc aujourd’hui un vin qui me semble à maturité. Ce château Seguin 2005 m’a agréablement surpris. D’abord, sur le pruneau compôté et une mache sévère : tout ce que je n’aime pas dans les Bordeaux. Mais le lendemain, le vin m’a offert une autre facette de sa personnalité. Cette lourdeur s’est dissipée pour faire place à un vin riche et puissant, mais malgré tout très agréable. Ma chère et tendre l’a trouvé « féminin ». Et en effet, ce vin ne manque pas d’élégance. Fruité, assez complexe avec ces notes d’évolution et d’épices. La bouche est gourmande, soyeuse comme du velours. Mais l’équilibre est toujours là, sur cette finale fraiche et longue. Un vrai plaisir, donc, mais à carafer pour le lendemain.En revanche, je ne crois pas que le vin va aller en s’améliorant avec le temps et devra être bu dans les 2ou 3 prochaines années… (15/20)

Qu’en pensez-vous ?.. Partagez vos commentaires sur cette cuvée ‘Entre deux… » 2009 du domaine de Gressac – IGP des Cévennes

- Garde : 7-10 ans

- Accords : Roti de veau à la cocotte

- Service : 16-17°

Articles qui peuvent vous interesser:

One thought on “Chateau Seguin – Pessac Leognan – Rouge – 2005 – Bordeaux

  1. 28 avril 2013 at 14:12

    La belle robe rubis sombre laisse entrevoir quelques signes d’évolution (reflets roux). Le bouquet, formidable d’opulence démarre sur des senteurs de crème de fruits noirs, poursuit sur des fragrances de feuille de tabac, de truffe et de vieux cuir, clôture sur es notes boisé et de torréfaction. En bouche, la chair épaisse, pleine de rondeurs, apporte une allure sensationnelle, puis enrobe le palais des saveurs de brandy doux, de cassis écrasé, de poivron grillé et de bois chauffé. Un vin en pleine possession de se moyens qui se mariera avec des tournedos panés sauce vierge.