Domaine Jamet – Côte Rôtie – Côte Brune – 2003 – Vallée du Rhône

Domaine Jamet - Côte Rotie - Cote Brune - 2003

Fiche technique :

- Nom du vin : Domaine Jamet – Côte Rôtie – Côte Brune

- Millésime : 2003

- Appellation : Côte-Rôtie

- Région : Vallée du Rhône

- Type de vin : Rouge

- Propriétaire : Jean Paul et Jean Luc Jamet

- URL : -

- Cépages : Syrah (100%)

- Terroirs : Parcelle unique – Plein Sud – sols schisteux avec une forte teneur en fer qui lui donne une couleur plus sombre et confère aux vins un caractère plus masculin

- Vendanges : Manuelles

- Élevage : Égrappage partiel – Vieillissement deux ans en petits fûts – 25% bois neuf – Mise en bouteille sans filtration ni collage

- Notes et guides :

- Caviste : -

- Prix : -

Dégustation et garde :

- Examen visuel : Très belle Robe, dense, limpide et très brillante. Couleur rubis aux reflets grenats.

- Examen olfactif : Nez extraordinaire, intense et racé. Comme un feu d’artifice qui explose du verre à 20 cm à la ronde ! Arômes complexes de fruits noirs mûrs (Myrtille ou mûre) – Aromates (Tapenade – olive noire et Anis) – Épices (Poivre blanc et épices douces) – Pointe de mentholé et notes de cacao amer et zeste d’orange. Premières sensation d’évolution (truffe et bois noble)

- Examen gustatif : La bouche est très agréable (+). L’attaque est droite et pure. Première impression de minéralité sur le graphite. Beaucoup de fraicheur (comme une sensation froide). Le toucher de bouche est grandiose. Ample et élégant. Enrobé par des tanins intenses, fins et fondus. Beaucoup d’élégance. La finale est magistrale. persistante et harmonieuse sur de légères notes d’amertume.

- Conclusion : Degusté lors d’un diner magistral au restaurant ** la Pyramide à Vienne. Ouvert et carafé  2h pour accompagner un très beau pigeon et salsifis. Quelle bouteille !!  Les mots manquent pour lancer cette conclusion… D’abord le nez : envoutant, limite perturbant tellement les effluves se jettent du verre ! Arômes complexes, légère note d’évolution. Je n’arrive pas à me défaire de ce parfum complexe. La bouche est pure, profonde et racée. Le toucher est magnifique. La longueur infinie… Bref un très grand vin !! Avec un potentiel encore énorme. Mais déjà tellement savoureux aujourd’hui. Je me sens très chanceux d’avoir eu l’honneur de deguster une bouteille comme celle-ci. (19/20)

- Garde : 10 à 20 ans

- Accords :

- Service : 15-16°

Articles qui peuvent vous interesser: