Primeurs 2010 – Bordelais – Hausse des prix (première partie)

Ah les primeurs dans le Bordelais ! Et 2010 semble encore une année spéculative à l’extrême… surement le 4ème millésime du siècle (qui rappelons le, va du 1er janvier 2000 au 31 décembre 2099…)

On est à peu près à mi-parcours et quelques gros commencent à sortir l’artillerie.

C’est donc l’occasion au blog vin décalé de faire un point avec vous sur les valeurs montantes (en terme de prix bien sur) entre 2009 et 2010.

Bon ben c’est encore n’importe quoi avec ces primeurs 2010 dans le Bordelais!! Les prix s’envolent de nouveau après un millésime 2009 qui frôlait déjà l’overdose…

Pour cette première partie, et avec les tarifs que j’avais pu référencer l’année dernière, je note une hausse globale de 12,10 %. La palme va pour le moment àChâteau Pavie-Macquin à Saint Emilion, et une hausse de +57,37 %.

Pauillac et Margaux se lachent (Pichon Baron à + 49 % / Rauzan Segla à +38% / Lynch Bages à +34% / Rauzan Gassies à +31%)

Pour les bonnes nouvelles, il faut aller du côté des Sauternes (Fargues -11% / Rieussec – 8%/ Climens -4%) et la palme va à Sociando Malet, dans le Haut Medoc avec une baisse de -15,25 %

Tous les détails d’évolutions de tarifs des primeurs 2010 dans le tableau suivant :

Primeurs 2010 - Bordelais - hausse des tarifs

Articles qui peuvent vous interesser: