Championnat de dégustation RVF 2014 – 2 ème epreuve – Tournon-Sur-Rhône

Blog vin - Concours degustation - RVF - Tournon - Petits Raisins - Jean Charles et Sylvain

Championnat de dégustation RVF 2014 – 2 ème epreuve – Tournon-Sur-Rhône

Deuxième étape des phases qualificatives pour le championnat de France de dégustation RVF 2014, au coeur de la vallée du Rhône, à flan de colline de saint Joseph.

Cela nous fait un peu de route, mais l’occasion est trop belle de profiter du déplacement pour aller au Marché aux Vins d’Ampuis, à quelques kilomètres.

Cette fois, le club des Petits Raisins d’Angoulême présente deux équipes. La première : notre président (Lionel Plazer) et un nouveau membre (Olivier Fillol) et la seconde (moi même) et mon ami (Jean Charles Dignac).

Nous sommes tous très motivés malgré une soirée bien arrosée la veille. Philippe de Cantenac, l’organisateur des concours RVF  nous a conseillé le restaurant « Le Chaudron » à Tournon, qui présente une belle cuisine de terroir et une carte des vins somptueuse.

Dégustations des vins (en bleu la solution…) :

Vin N°1 :
Le nez est assez expressif, sur des notes d’agrumes (citron) et une pointe beurrée. La bouche est tendue. Malgré un milieu de bouche un peu mou. On part sur un Champagne, cépage chardonnay majoritaire, non millésimé.

Pinot Noir – Champagne – Mailly Grand Cru – Brut grand cru millésimé – 2006

Vin N°2 :
Là, on a eu un petit souci dans la dégustation, puisqu’on est parti sur un effervescent… Nez sur des notes grillées et marqué par l’élevage. Notes de fruits blancs (poire) et citronnées. La bouche est large, mais manque de peps. On propose Chardonnay, Champagne…, Deutz, 2004

Chardonnay – Pouilly Fuissé – Pierre Vessigaud – vieilles vignes – 2011

Vin N°3 :
Nez sur des arômes très typés. Fruits blancs : Poire, pêche. Notes florales.
La bouche est grasse. Grosse matière. On pense local, d’abord au Viognier puis typé Roussanne, Saint Peray, sur le millésime 2001.

Chardonnay 70 % viognier 30 % – Vin de pays d’oc – Paul Mas – Les vignes de Nicole – 2012

Vin N°4 :
Le nez nous parle tout de suite. arômes de noix, pomme, citron. La bouche est ample, mais tenue par une belle amertume. On file direct en Jura, Côtes du Jura, millésime 2011

Chardonnay – L’Etoile – Philippe Vandelle – 2011

Vin N°5 : 
Premier rouge. Le nez nous fait penser à la fraise ecrasée, sur une pointe épicée et des notes lactiques mais une belle fraicheur. D’instinct, on pense au Gamay. La bouche est assez mince. sur une trame acide avec une finale relativement courte. la bouche nous attire vers la syrah, sur un millésime récente : 2012

Gamay – Moulin à vent – Domaine Paul Janin – Domaine des vignes du Tremblay – 2011

Vin N°6 : 
Pas pris de note – On part sur un cabernet sauvignon, dans le Bordelais, 2011.

Cabernet franc – Saumur Champigny – Domaine René Noël Legrand – La Chaintrée – 2009

Vin N°7
Au premier nez, on trouve des arômes de vernis, fruits mûrs, épice type réglisse et notes de bois vert. La bouche est solaire. Beaucoup de matière mais une finale légèrement asséchante.
On penche pour la grenache, sur Chateauneuf Du Pape, Millésime 2011

Merlot 70 % Malbec 30 % – Blaye – Château Mondésir Gazin – 2009

Vin N°8 :
Nez un peu réduit, extrait sec et arômes de cassis. Vapeurs d’alcool, bois vert et pointe sucratre. Bouche vanillée, un peu technique.
On opte pour une syrah dominante, sur le millésime 2011

Malbec – Cahors – Clos Triguédina – Les galets – 2010 

Vin N°9 :
Nez hyper réduit, gros élevage. Notes d’épices lourdes (canelle, vanille, Reglisse). Fruits très mûrs. Beaucoup de matière en bouche mais belle longueur avec une amertume noble. On penche d’abord pour un Merlot Bordelais. On évoquera le mourvèdre et on ira finalement vers une côte rôtie assez bodybuildée 2011.

Mourvèdre – Bandol – Château Vannières – 2011

Vin N°10 :
Nez sur des arômes torréfiés marqués (café, grillé, caramel) et une réduction forte (pigeon…). La bouche est vanillée, avec un côté sucré, mais une finale poivrée et fraiche. On penche assez rapidement vers la Syrah, mais avec un assemblage type grenache ou Carignan. On ira finalement vers un côtes du Rhône 2011.

Syrah 80 % carignan 20 % – Minervois – Abbots Delaunay – Cumulo nimbus – 2011

Vin N°11 :
Le grand piège alsacien et quelques courtes hésitations entre muscat et gewurztraminer. On se pose le moins de question possible et on garde notre première impression : Gewurztraminer, millésime 2010.

Gewurztraminer – Alsace – Cave de Ribeauvillé – Bergheim – 2010

Vin N°12 :
Le nez sur l’abricot, les fruits secs, la mangue et de légères notes d’épices nous fait tout de suite penser au semillon. La bouche est belel, droite, sans lourdeur. On zappe le sauternes pour un périphérique : Loupiac 2010. Pas un instant on ne pensera au Chenin

Chenin – Coteaux du Layon 1er cru Chaume – Domaine de la Guimonière – 2011

Conclusion :

Bilan mitigé pour cette troisième épreuve de dégustation à la Coupe de France RVF. 4 cépages sur 12. De grosses erreurs et une influence trop forte de la région dans nos choix.

On finit 47ème avec 58 points. Encore beaucoup de progrès à faire mais toujours un vrai plaisir de participer à ce type d’événement.

J’en profite pour laisser un petit mot à mes compatriotes du club des petits raisins d’Angoulême qui font un magnifique premier tableau (5 cépages sur 6) et qui finissent 41 ème avec 63 points. au plaisir de se retrouver très vite à Sancerre !!

Articles qui peuvent vous interesser:

One thought on “Championnat de dégustation RVF 2014 – 2 ème epreuve – Tournon-Sur-Rhône